Trois élus écologistes répondent à nos questions. Il y est notamment question de la préparation de la liste écologiste pour les élections du printemps 2020.

Jean Pierre Pericaud, cet été a été particulier pour l’écologie !

Effectivement, la situation climatique est préoccupante. plusieurs faits qui ont ponctué l’été le démontre. Nous avons connu des canicules sévères dans de nombreux pays, avec les plus fortes chaleurs jamais enregistrées. Ici à Ramonville nous n’avons pas échappé à un été éprouvant avec des températures record et l’invasion des moustiques qui perturbent notre vie quotidienne.

La situation au niveau planétaire se dégrade plus vite que prévu. Pour autant, nous gardons la conviction que si les nations et les populations se mobilisent, nous pouvons encore contenir à 1,5 °C la montée de la température moyenne au niveau planétaire.

Et Ramonville doit faire sa part d’effort pour un bien vivre. Cela constitue un formidable espoir et c’est bien pour cela que les écologistes redoublent leur engagement et appellent les citoyens à en faire autant.

Bernard Hoarau, mais comment s’engager pour l’écologie ?

Chacun peut dans sa vie adopter de nouveaux comportements, c’est très important même si on peut avoir l’impression que les effets en sont minimes. C’est aussi l’engagement collectif à tous les niveaux qu’il faut privilégier. La communauté ramonvilloise doit faire le choix de construire une ville écologique et s’inscrire dans le réseau national et international des villes qui ont décidé de faire leur part de travail et tendre vers l’excellence écologique. C’est ce que nous proposons aux Ramonvillois avec notre appel « Ramonville pour le climat, l’écologie et les solidarités » qui s’inscrit dans notre démarche de préparation d’une liste écologiste aux prochaines élections municipales.

Henri Arévalo, y aura t-il une liste écologiste aux élections municipales ?

Riches de deux belles expériences avec des scores à 27%, nous savons pouvoir encore mobiliser les électeurs. L’actualité prouve qu’ils avaient raison de nous soutenir. Il est donc normal de leur permettre de voter encore écologiste, comme cela leur a été possible pour les élections européennes.

Rappelons que les listes écologistes ont dépassé ici à Ramonville les 25%.  Notre socle électoral est donc solide. Pour les municipales, il s’amplifiera car nous incarnons une alternative solide, fondée sur un travail de plusieurs décennies qui est maintenant brulant d’actualité.

Mais il est aussi annoncé une liste de la gauche et des écologistes !

De la gauche c’est sûr, des écologistes cela reste à prouver ! En fait, c’est une démarche initiée par le Parti socialiste. la France Insoumise a choisi de les rejoindre. Un rapprochement surprenant entre deux formations très opposées: deux mutations spectaculaire en faveur de l’écologie ! Nous leur avons fait depuis longtemps une proposition innovante de collaboration qu’ils ont réjétée. Comme nous l’avons déjà dit la priorité aujourd’hui, c’est l‘écologie et si on veut une ville verte alors il est cohérent que ce soit les écologistes qui animent la démarche. Tout le monde le comprendra. L’inverse non !

Notre local, 10 avenue Occitanie est ouvert tous les samedis matins, avec l’organisation d’ateliers et des temps de rencontre. Dans ce lieu d’accueil et de partage, la porte est grande ouverte aux Ramonvillois de tous horizons !

Vous pouvez lire l’article publié dans la Déphèche du 20/09/2019: « Cliquez ici »